Quatre satellites de plus pour Galileo