Pour Washington, le traité sur la militarisation de l’espace proposé par Moscou et Pékin est « hypocrite »