Berlin discute avec ses alliés d’une possible action militaire en Syrie en cas de nouvelle attaque chimique